MRD/Twitter

MRD/Facebook

 Article 1er : Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts un parti politique dénommé : « Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement (MRD). »

Le Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement est une association de droit djiboutien à but non lucratif.

Le Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement a pour but de rassembler tous les Djiboutiennes et Djiboutiens décidés à remplir leurs devoirs envers la Nation, et à exercer leurs droits politiques, économiques, sociaux et culturels dans le respect de la Constitution, de la Loi n°1/AN/92/2èL du 15 septembre 1992 relative aux partis politiques ainsi que dans le respect de la souveraineté nationale et de la démocratie. Il œuvrera à la concorde nationale et au développement du pays dans le cadre démocratique d’un Etat de droit.

Le Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement concourt pacifiquement et démocratiquement à l'expression du suffrage universel.

Le Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement s'engage formellement à ne porter atteinte ni à la sécurité et à l'ordre public, ni aux droits et libertés individuels et collectifs, et à ne pas utiliser ses moyens pour mettre sur pied une organisation militaire ou paramilitaire.

A vocation résolument nationale, le Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement s'interdit de s'identifier à une race, une ethnie, un sexe, une religion, une secte, une langue ou une région.

Le Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement s'inspire des principes de fraternité, de tolérance, de justice et de solidarité, dans la promotion du progrès économique et social des citoyens.

Il entend s'attacher à la suppression des privilèges que ne justifient ni le rendement au travail, ni le talent, ni le service rendu au pays.

Il s’emploiera à la formation civique de ses militants et à la lutte contre l'analphabétisme.

Le Mouvement pour le Renouveau Démocratique et le Développement s'engage à mener une politique fondée sur le respect de la souveraineté du peuple et de l'indépendance nationale. Il se propose de promouvoir une politique de non-immixtion dans les affaires des pays tiers, de solidarité inter-africaine, inter-arabe et inter-francophone.

L'emblème et le drapeau du parti sont composés d'une embarcation à voile voguant avec confiance sur l’eau.

 

Article 2: L'adhésion est constatée par le Parti sur demande de la Fédération de District (ou de région) ou d'Arrondissement (FDA) à laquelle le Parti peut déléguer ce pouvoir.

Cette adhésion est exclusive de toute inscription ou affiliation à un autre parti ou groupement politique.

Toute adhésion d’un ou plusieurs membres du Parti à toute autre formation ou groupement politiques, entraîne la cessation de l'adhésion au Parti. La cessation est constatée par le Conseil National, et communiquée à la Fédération concernée.

 

Article 3 : Les Fédérations de Districts (ou de régions) et d'Arrondissements sont constituées à l'Intérieur du pays par les sections des Districts (ou des régions) et à Djibouti-ville par les sections des Arrondissements. Il ne peut exister plus d'une Fédération par District (ou par région). Cependant, le District (ou la région) de Djibouti peut former des Fédérations d'Arrondissement.

Les sections sont constituées dans le cadre du District (ou de la région) ou de l'Arrondissement de la ville de Djibouti par les adhérents du Parti.

Les sections peuvent être créées en tout point du District (ou de la région), ou de l'Arrondissement dans la ville de Djibouti, par 40 adhérents ou plus.

Les sections sont convoquées aux réunions de la Fédération de District (ou de région) ou d'Arrondissement, qui se réunissent obligatoirement dans les cinquante (50) jours qui précèdent chaque Congrès national. Au cours de cette réunion, la délégation de la Fédération au Congrès sera désignée.

 

Article 4: Seuls sont considérés comme membres au Parti les adhérents ayant rempli un formulaire d'adhésion, acquitté la cotisation de l'année en cours, et reçu la carte correspondante.

Nul ne peut avoir plus d'une carte du Parti, ni faire partie de plus d'une Section. Nul n'est adhérent au Parti en dehors d'une section.

 

Nul ne peut se prévaloir de la qualité de membre du Parti, ni se servir du nom du Parti, s'il n'est adhérent ou à jour de ses cotisations.

DAF au micro de LVD 14/02/2016

Afhayeenka daladda Mucaaradka Jabuuti oo ka hadlay Musharaxa Mucaaradka

Djibouti

DAF sur l'accord-cadre

DAF à Bruxelles

Le projet politique

02/05/15 : DAF au micro de Nabad-Nantes

Janvier 2011 : Message de DAF aux Djiboutiens

Afhayeenka dallada Mucaaradka ah ee USN Daahir Axmed Faarax Oo Ka Hadlay Xadhiga Dr