Mercredi, Août 20, 2014
Bannière
   
 
start
stop
Move
-

Dernières actualités

Top Titres

Conférence téléphonique Monsieur Daher Ahmed Farah (DAF), Président du MRD...

Lire la suite...

Meilleurs voeux du président du MRD et porte-parole de l’USN, Monsieur Daher...

Lire la suite...

Le 28 septembre 1992, le Parti du renouveau démocratique (PRD) recevait son récépissé...

Lire la suite...

Édito Face au refus de dialogue, Face à la répression policière et judiciaire, Face aux...

Lire la suite...

Édito Notre édition hebdomadaire est consacrée à la disparition de Mahamoud Elmi Rayaleh,...

Lire la suite...
ROKMININEWS ERROR: File not found: images/stories/mobilisation/usn/Communiqu�_de_presse_sur_la_suspension_pour_cause_de_deui l_du_dialogue_USN-Gouvernement.jpg


Bienvenue sur le site officiel du MRD

LVD : flash info :Notre confrère Houssein Ahmed Farah détenu au secret depuis le 8 août 2012 par la police à Djibouti

Comme en témoignent les alertes de Reporters Sans Frontières (RSF) en date des 8 et 10 août 2012, notre confrère Houssein Ahmed Farah, l'un de nos principaux correspondants à Djibouti, a été arrêté mercredi 8 août 2012 par la police du dictateur Guelleh. Convoqué au Commissariat central de police de la capitale, il a été interpellé sur le champ par les colonels Abdoulkader Ibrahim Gona et Abdillahi Hassan Boulaleh. Ils l'ont jeté dans une cellule sordide du commissariat, sans la moindre commodité ni hygiène et saturée de chaleur par ce temps de canicule locale où il fait plus de 40° à l'ombre. Il y est détenu depuis lors au secret. Il n'a, dès lors, vu ni avocat, ni médecin, ni famille. De sorte que nous n'avons jusqu'ici aucune connaissance du motif de détention que le régime a encore échafaudé pour arrêter et détenir Houssein Ahmed Farah qui, outre sa qualité de journaliste, est membre actif de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH) et cadre du parti d'opposition MRD que préside son frère Daher Ahmed Farah, ancien prisonnier politique contraint à l'exil.

Notre confrère est diabétique et ne peut supporter de telles conditions de détention, ce qui nous fait craindre pour sa vie.

Houssein Ahmed Farah, qui collaborait en son temps avec l'hebdomadaire Le Renouveau Djiboutien, a déjà été arrêté et détenu à plusieurs reprises, en 2004, en 2007 (deux fois) et en 2011.

Nous condamnons fermement cette nouvelle arrestation arbitraire du journaliste Houssein Ahmed Farah et exigeons sa libération immédiate et sans condition. Et nous tenons les colonels Abdoulkader Ibrahim Gona et Abdillahi Hassan Boulaleh ainsi que le dictateur Ismaël Omar Guelleh pour personnellement responsables de tout ce qui lui arrive.

Nous rappelons que de telles conditions de détention ont, par le passé, dégradé la santé fragile d'autres démocrates tels que le regretté président de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH), Jean-Paul Noël-Abdi, décédé le 13 avril 2012, ou provoqué le pire comme dans le cas de l'opposant Mahdi Ahmed Abdillahi mort en détention à la prison centrale de Gabode le 14 avril 2009.

   

AFP : RSF réclame la libération immédiate d'un journaliste

NAIROBI, 8 août 2012 (AFP) - L'organisation de défense des médias Reporters sans frontières (RSF) a demandé mercredi la libération immédiate d'un journaliste diabétique travaillant pour un média indépendant basé à l'étranger. Selon RSF, la police a arrêté le journaliste, Houssein Ahmed Farah, mercredi en fin de matinée sans fournir aucune explication et elle le détient désormais au commissariat central de Djibouti-ville. Son média, La Voix de Djibouti, est une radio d'opposition émettant depuis l'Europe. "Nous sommes très préoccupés par sa détention," a déclaré RSF dans un communiqué. "Ce collaborateur de La Voix de Djibouti est diabétique et observe actuellement le jeûne du ramadan."
"Compte tenu de la chaleur actuelle et des conditions de détention difficiles à Djibouti, cet incident pourrait avoir des conséquences graves
pour la santé du journaliste," a poursuivi l'organisation. Selon RSF, Houssein Ahmed Farah est aussi membre de la Ligue djiboutienne
des droits humains (LDDH) et cadre du parti d'opposition Mouvement pour le Renouveau démocratique (MRD), présidé par son frère Daher Ahmed Farah. Djibouti, dont le président Ismaël Omar Guelleh a été réélu à une écrasante majorité en 2011 à l'issue d'une élection boycottée par une partie de l'opposition, a décroché l'une des dernières places dans le dernier classement mondial de la liberté de la presse de RSF : 159e sur 179.
aud/sba


 

LVD : UN CORRESPONDANT DE LA VOIX DE DJIBOUTI ARRÊTÉ, UN AUTRE RECHERCHÉ

Un correspondant de La Voix de Djibouti arrêté, un autre recherché Houssein Ahmed Farah, correspondant de La Voix de Djibouti, a été arrêté par la police dans la capitale djiboutienne, le 8 août 2012, aux alentours de 11 heures, a appris Reporters sans frontières. Il est détenu dans une cellule du commissariat central de Djibouti-ville.
Selon les informations recueillies par l’organisation, un autre correspondant de ce site d’informations en exil, Farah Abadid Hildid, serait actuellement recherché.

"Nous demandons aux autorités djiboutiennes, qui n’ont fourni aucun motif pour l’arrestation de Houssein Ahmed Farah, de le relâcher immédiatement. Nous sommes très préoccupés par sa détention. Ce collaborateur de La Voix de Djibouti est diabétique et observe actuellement le jeûne du ramadan. Compte tenu de la chaleur actuelle et des conditions de détention difficiles à Djibouti, cet incident pourrait avoir des conséquences graves pour la santé du journaliste", a déclaré l’organisation.

Outre sa qualité de correspondant pour La Voix de Djibouti, Houssein Ahmed Farah est défenseur des droits humains, membre de la Ligue djiboutienne des droits humains (LDDH) et cadre du parti d’opposition Mouvement pour le Renouveau démocratique et le Développement (MRD), présidé par son frère Daher Ahmed Farah. Il a déjà été arrêté à plusieurs reprises, par exemple en 2004 et en 2011.

La Voix de Djibouti est disponible sur : www.lavoixdedjibouti.com et à Djibouti surwww.lavoixdedjibouti.rsf.org

PUBLIÉ LE MERCREDI 8 AOÛT 2012.

   

LVD : flash info

Même dans le deuil et même en Ramadan, le régime harcèle Farah Abadid Hildid

 

Les sbires du dictateur Guelleh ne respectent rien. Pas même le repos des morts et pas même le mois sacré du Ramadan. C'est ainsi que notre collègue journaliste et défenseur des droits humains Farah Abadid Hildid a vu, encore une fois, une meute de policiers lancés à ses trousses. Quittant pour certains leur uniforme, ils n'ont pas hésité à troubler la quiétude de la cérémonie funèbre organisée pour le repos de Feu Amrane Ahmed Farah, belle-sœur de Farah Abaddid Hildidi, décédée mercredi 1er août 2012. Cette meute était menée par un adjudant policier zélé surnommé Ha Yeelin (Gare-à-Toi, en langue somalie).

Nous condamnons vigoureusement ce harcèlement sans répit dont fait l'objet notre correspondant Farah Abadid Hildid et attirons à nouveau l'attention des organisations internationales de défense de la liberté de la presse et des droits de l'Homme telles que Reporters Sans Frontières (RSF) et la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH).

 

LVD : flash info

Savez-vous combien coûte le kg de viande à Djibouti ?

 

Parce que les bêtes de boucherie sont aspirées par le centre d'exportation de bétail de Damerjog et réexportées vers les pays du Golfe, le kg de viande coûte 1400 francs Djibouti (8 dollars américains) dans la capitale djiboutienne en ce moment, Ramadan de surcroît ! Du jamais vu ! C'est dire les souffrances des Djiboutiens (plus des deux tiers de la population vivent dans la capitale).

 

L'aide alimentaire ne va toujours pas à la population que malmène la faim !

 

Toute l'aide alimentaire, qu'elle soit consécutive à l'appel urgent à l'aide lancée en faveur de la population djiboutienne par les Nations-Unies en novembre 2011, ou qu'il s'agisse de celle habituellement offerte par des pays amis, est centralisée par le secrétariat d'État à la solidarité que dirige la jeune Zahra Youssouf Kayad. Cette dernière s'appuie sur l'Union nationale des femmes djiboutiennes (UNFD), un machin aux mains du couple dictatorial (la première dame en est le chef). Et que fait-on de cette aide ? Elle est détournée, vendue sur le marché local ou simplement exportée vers les pays de la région. Seules quelques miettes sont distribuées à une petite clientèle triée sur le volet ici et là. Aucune ONG djiboutienne ou étrangère n'a le droit de distribuer quoi que ce soit. Profitant de la présence d'un journaliste du service somali de la Voix de l'Amérique (VOA), plusieurs Djiboutiens en proie à la faim ont déclaré vendredi 27 juillet 2012 ne voir toujours rien venir de l'aide alimentaire.

 

Vols des tampons en fonte pour regards: la RTD confirme

 

Dans notre édition du 15 juillet 2012, nous faisions état de la prolifération des vols de tampons en fonte pour regards dans la capitale. La Radio-télévision de Djibouti, qui n'est pas réputée pour son courage informationnel, a repris et confirmé cette information une semaine après nous.

Et ce sont tous les regards (pour égouts, canalisations électriques, téléphoniques et autres) qui sont touchés ! A quand alors la fin de ces vols et à qui profite le crime ?

 

Document accablant pour la dictature djiboutienne qui n'hésite pas à acheter jusqu'au porte-parole de la présidence du Somaliland

Lire l'article en langue somalie dont voici le lien sur Xariiradnews.com, article qui s'appuie notamment sur les fruits d'une investigation de Waagacusub.com

 

OTTAWA, JOURNAL DU 27 JUIN 2012

EDITION SPECIALE

Le Bureau du MRD en Amérique du Nord a le plaisir de porter à la connaissance du public et aux internautes que le journal du 27 juin 2012 est disponible sur la toile. Le message principal et le but de ce journal consistent à proposer aux Djiboutiens les moyens de se sortir de la crise politique que vit notre pays depuis notre indépendance. Voici les principaux contributeurs de cette édition:

DAHER AHMED FARAH (DAF)

Président du MRD (Mouvement pour le Renouveau démocratique et le Développement), membre fondateur de la CNDD (Coordination nationale pour la démocratie à Djibouti)

MOHAMED KADAMY YOUSSOUF

Président du FRUD (Front pour la restauration de l’unité et la démocratie), membre fondateur de la CNDD

MOHAMED MOUSSA AINACHE

Opposant djiboutien de longue date et membre fondateur de la CNDD

AHMED IBRAHIM ABDALLAH

Président du Bureau du MRD en Amérique du Nord

ALI SALEM OMAR

Directeur de cabinet du président du MRD

ABDOURAHMAN ALI WABERI

Écrivain djiboutien

ABDI BILEH

Enseignant d ‘histoire (Ottawa)

Lire le journal dans son intégralité :

Journal Ottawa du 27 juin 2012

 

Shabakadda Afka Ingiriisiga Lagu Daabaco Ee Sunatimes Oo Daabacday Lacag Boqolaal Kun Oo Dollar Ah Oo Guddoomiyaha Bangiga Jibouti Jaamac Maxamuud Xayd U Xawilay Guddoomiyaha Golaha Wakiiladda Ahna G/ Urur Siyaasadeedka WADANI Cabdiraxmaan Ciro Akhriso

Djibouti (Halbeegnews)– Iyadoo dhawaan kooxda Anonymous ee budhcad kombuutareedka (Hackers) warbixin ay ku daabaceen shabakaddooda ay ku sheegteen inay xadeen in ka badan Hal Malyuun oo qof oo macaamiisha shariikadda Dahabshiil ah xogtooda ayay kooxdaasi waxay sii daysay shallay ilaa maanta boqolaal dhokomanti oo  ku saabsan macluumaadka ku keydsana hayayaasha (Servers)  shariikadda Dahabshiil oo ah macluumadkii macaamiishooda

Haddaba sida Shabakadda sunatimes ee ku soo baxda luuqadda afka ingiriisigu ay maanta boggooda ku daabaceen mid ka mid ah dhokomantiyadda sanduuq xisaabeedyada iyo faylasha laga xaday Dahabshiil ayaa waxaa ku duugan Guddoomiyaha baanka Jibouti Cabdiraxmaan Maxamuud Xayd iyo qof kale oo isaguna ka mid ah Hawl-wadeenadda dawladda Jibouti oo lagu magacaabo Dahabo Xasan  oo sannadkii 2011 dhawr jeer oo isku xig xiga  oo u dhexeeyey bilahii March ilaa August usoo xawilay Guddoomiyaha Baarlamaanka Somaliland ahna Guddoomiyaha Urur siyaasadeedka WADANI lacag qadarkeedu dhanyahay 320,000 (seddexboqol iyo labaatan kun oo dollarka maraykanka ah).

Wakhtiga Guddoomiyaha Baanka Jibouti Mudane Xayd uu lacagtani usoo diray Guddoomiyaha golaha wakiiladda Mudane Ciro ayaa ku beegnayd wakhtigii khilaafku ka dhex dilaacay xisbiga UCID isla markaana maalmaha uu Ciro si gaar ah ugu dhawaaqay inuu furanayo urur siyaasadeedkani WADANI.

Macluumaadka oo shabakadda Sunatimes daabacday guji halkani si aad u akhrisato File-kaasi ama guji xidhiidhiyahooda tooska ah

http://sunatimes.com/uploads/content/file/2104.pdf

Halbeegnews, Djibouti

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Source : Halbeegnews.net

 

Page 7 sur 22

Qui est en ligne ?

Nous avons 20 invités en ligne

Vidéos

Neima Djama Miguil: Heesta Gurmad

Elections législatives : Hayableh

Elections législatives : Hayableh

Africa24 : Interview de DAF


Birmingham : Conférence du MRD


Ottawa : Message de MH Absieh

Ottawa : L'appel de Mohamed Houssein

Djibouti : Mobilisation du 18 février

Ottawa : Daf dit non au 3ème mandat